Prochaines fêtes

On se retrouve bientôt avec plusieurs Mouillettes, une fête de la Musique et aussi les 28, 29 et 30 août avec un tout nouveau festival  !

2020

Mouillette x Polychrome & La Station : Violet, RanXetrov, Pussylicious, Abstraxion (live), F/cken Chipotle, Front de Crypte, Moesha13 – Vj : Fragile & Abel de Mai

samedi 7 mars – 23:00 – La Station Gare des Mines (75)

++

 

“mouillette [ nom féminin ] Petit morceau de pain long et mince qu’on trempe dans un liquide.”

◐ Quelqu’un.e se trouve à 666 km.
◐ – Slt, tu fais quoi ? Je peux venir avec des copinEs ?
◐ – Je prépare des vagues isothermes et des ombres inflammables. Suis les folles filantes, je me tapis dans les échos.
◐ – Trop bien, je prends une gourde ultraviolette remplie de sueur, en tout cas ça y ressemble. Voyage intersidéral. Destination: station. Spatiale. Toque aux parois, de chéries images les nappent.
◐ – Je me suis trempéE, je t’attends.

 

2019

Mouillette Toxic – Faka, Deepneue, Pussylicious, Abstraxion

samedi 9 novembre – L’Embobineuse Théâtre de Fortune

++

 

“mouillette [ nom féminin ]
Petit morceau de pain long et mince qu’on trempe dans un liquide.”

“toxique [ nom masculin et adjectif ]
1 / nom masculin
Poison.
2 / adjectif
Qui agit comme un poison. Gaz toxiques.”

 

LAB x Festival Actoral x Club Cabaret — Aurora Halal, Paula Tape, Tasker b2b Abstraxion

vendredi 4 octobre – Cabaret Aléatoire

++

 

Le Laboratoire des Possibles, le festival actoral et le Cabaret Aléatoire se rejoignent à nouveau à l’automne pour leur bal rituel : une manière de fêter ensemble la création contemporaine.

L’intense Aurora Halal nous amènera sur un terrain brumeux aux ombres psychédéliques. Musicienne, artiste visuelle et fondatrice du label Mutual Dreaming et du festival Sustain-Release, la New-yorkaise touche-à-tout nous embarque en live pour un voyage techno acid sans concession et non dénué de sensualité. Mais d’abord il faudra ouvrir le bal, et les clés du dancefloor seront confiées à Paula Tape, nouvelle venue sur la scène internationale qui n’a pas manqué d’attirer récemment l’attention des tastemakers Boiler Room ou Red Light Radio. Explorant les percussions et différents univers électroniques sans perdre de vue ses origines chiliennes, la résidente du programme radio « Music for Plants » risque fort de nous affoler gentiment la chlorophylle. Enfin, pour partager les platines avec le Marseillais Abstraxion, voici Tasker ! Tête pensante de l’hyper-pointu label Whities, résident de la radio-référence NTS et régulier des institutions européennes -du Berghain à De School- ses sets sont la promesse de dangereuses pépites musicales, parfaites pour raver tranquille.

 

LAB x Festival Actoral x Mucem — mobilegirl, Cooper Saver b2b Abstraxion

vendredi 20 septembre – Mucem

++

 

La soirée d’ouverture du festival actoral mêle performances et DJ set avec le collectif (LA)HORDE – tout juste arrivé à la direction artistique du Ballet national de Marseille –, le jeune acrobate et chorégraphe belge Alexander Vantournhout, et le collectif marseillais le Laboratoire des Possibles.

Depuis maintenant 4 ans, le Laboratoire des possibles concocte une soirée dédiée aux musiques électroniques en résonance à la programmation du festival actoral. Cette nouvelle collaboration ne vient qu’enrichir les précédentes pour une nouvelle soirée sous les éternelles boules à facettes avec au programme : mobilegirl qui est une jeune dj partie prenante du collectif d’artistes Discwoman et connue pour ses set éclectiques énergétiques au style inhabituel proche du collage. Son dernier EP adopte, de son côté une approche plus introspective dans une atmosphère calme… une dj étonnante, à découvrir !
Cooper Saver basé à Los Angeles et producteur des soirées Far Away, partagera ses platines avec Abstraxion. Il est signé sur le prestigieux DFA RECORDS ou encore Permanent Vacation, Hivern Discs et Biologic Records (label d’Abstraxion) pour son dernier EP. Ses sets naviguent joyeusement entre la new beat belge, l’italo disco et la house.

 

Mouillette — Lsdxoxo, Eris Drew, Budino, Lions Drum’s, Pussylicious RanXetrov, Oras Elone

vendredi 19 juillet – New Cancan of Marseille

++

 

LAB X Club Cabaret — Jamie Tiller, Gilb’R, FAKA (annulé – remplacé par : Pussylicious), Lion’s Drums

vendredi 5 juillet – Toit-terrasse de la Friche Belle de Mai + Club Cabaret

++

 

Le 5 juillet, le Laboratoire des Possibles fête ses cinq ans de fête.
Dans les odeurs de crème solaire et les douleurs de coups de soleil, on se retrouvera sur le Toit Terrasse avec celui qui a le don pour secourir les musiques en voie de disparition, ringardes comme on aime ou méconnues du grand public Jamie Tiller fondateur du label Music From Memory. Dotée d’une sensibilité sonore accrue, il fabrique ses sets à la manière d’un alchimiste et mêle la synth pop japonaise, à ses trouvailles du continent africain en passant par de la disco et house fantasque.
À ses côtés, le boss de Versatile Records et moitié de Château Flight, Gilb’R (car il s’appelle Gilbert) partagera ses platines avec Lion’s Drums le side project d’Abstraxion signé sur Hivern Discs et CockTail d’Amore, pour un b2b hétéroclite proche de la Méditerranée et des percussions de l’été. Gilb’R, reconnu comme encyclopédie vivante de la musique, allie les genres sans complexe, ni système mais avec brio, comme sait le faire Radio Nova par exemple où il fut quelque temps programmateur.
Au Cabaret Aléatoire et aux côtés de nos diggers préférés, c’est FAKA qui animera le bal à base de techno, gqom (tambour ou frapper, en dialecte zoulou) mouvement musical apparu dans les townships de Durban et spoken word en zoulou. Le collectif hybride composé de Desire Marea et Fela Gucci (le Fela Kuti d’aujourd’hui) se fait représentant de la culture queer noire d’Afrique du Sud. Hyper sapés, ils créent un univers multimédia, à la fois sonore, visuel et poétique pour des performances polymorphes. Donatella Versace n’hésite pas à leur faire appel pour ses défilés, nous non plus, on aime leur arc-en-ciel.

 

LAB X Montévidéo — Kasra V b2b Abstraxion

vendredi 21 juin – Cour de Montévidéo

++

 

Le Laboratoire des Possibles vient enflammer la cour de Montévidéo le temps d’une soirée, celle du 21 juin. Sans guitare et groupes des cours d’récré, on vient avec nos machines flirter avec les lianes de cette belle jungle.
Aux côtés du producteur marseillais Abstraxion, co-fondateur du Laboratoire des Possibles, on invite le producteur iranien Kasra V, dj et résident sur la NTS Radio, ô combien respectée des curieux.ses de ce monde.
À la manière d’un spéléologue, Kasra V explore les bas-fonds musicaux pour en dégoter ses meilleures trouvailles. Versatile dans ses sets, il combine à ses racines iraniennes des sons oldschool des rave UK dont on envie encore la liberté, trance groovy et acid house. Aussi, on aurait tort de vous cacher qu’il a collaboré avec Dopplereffekt, un des duos les plus influents et fascinants de la musique électronique…
On aura la danse, venez la partager avec nous !

 

Cabaret Aléatoire X L’Édition X On Air : Fête Bauhaus of Moda – Elkka (live), Moesha 13, Crame et Reno le dj, rRoxymore b2b Abstraxion

samedi 1 juin – Toit-terrasse de la Friche Belle de Mai puis Club Cabaret

++

 

Le collectif House of Moda, le Cabaret Aleatoire et L’Édition Festival sont aux manettes de cette soirée inhabituelle, aux couleurs (primaires !) du Bauhaus avec costumes et masques : venez lookés ! Une soirée en deux temps et deux lieux : d’abord sur l’immense toit-terrasse (gratuit) puis au Cabaret Aléatoire (payant). En hommage à l’artiste et chorégraphe Oskar Schlemmer, venez danser en triangle, en carré… jusqu’au petit matin !

Un événement coproduit par le Cabaret Aléatoire, l’Édition Festival et la Friche la Belle de Mai en partenariat avec House of Moda et Laboratoire des Possibles dans le cadre de « Transformer le Bauhaus », événement phare du Printemps de l’art contemporain (PAC).

Performances House of Moda par :
Héléna de Laurens (danse contemporaine)
Matyouz Ladurée (voguing)
Sylvain OIlivier (danse contemporaine)
Veida Shimi (créature)
Costumes : Anna Mennessier

Performances Le Laboratoire des Possibles par :
Bettie Bitch!
Kleptä Schwarz
Triphasé

Club Cabaret x LAB x SSFB : Identified Patient, Gesloten Cirkel, Zozo b2b Abxtraxion

vendredi 3 mai – Cabaret Aléatoire

++

 

À Amsterdam, SSFB ou Strange Sounds From Beyond s’attèle à donner une visibilité à la partie immergée d’un iceberg en phase de voir le jour, celui de la scène musicale électronique émergente. Electronique dans son spectre le plus large, SSFB réunit sous son toit des artistes de cultures très diverses, engagés dans le renouvellement des formes musicales pour une cohabitation des plus inspirantes. Alors oui, le LAB les invite à partager le Cabaret qui nous abrite, ensemble, et voyons ce qu’il se passe sur une Terre aussi fertile, soyez créatif.ve.s…

Identified Patient, nouvelle garde techno néerlandaise nous invitera dans sa transe danse avec un set progressif d’une sexy techno sombre.
S’en suivra le live du plus mystérieux des mystérieux Gesloten Cirkel.

Vous connaissez certainement la bomba “Submit X” au spoken words “X” > “eggs eggs” > “ecstasy” sortie en 2014 sur Murder Capital mais peut-être pas grand choses d’autres. D’abord, parce qu’on ne sait rien de lui et ensuite, parce que ses sorties sont très rares. L’avantage, c’est que les critiques sont unanimes en sa faveur donc il nous reste qu’à vous inviter chaudement à le découvrir.

Et puis il y aura Zozo, invitée à l’occasion d’une Mouillette, dont on est impatients de retrouver ses pépites disco, soul, house, slo mo techno et racines orientales. Fusion. Tout cela baigné dans une atmosphère love bien sûr. Elle partagera ses platines avec Abstraxion pour un B2B hypnotique, industriel, post punk et énergique.

 

Mouillette : Volvox, Shyboi, Fais Le Beau b2b Abstraxion, DJ Brasure, Ranxetrov – vj : Sasha Fragile & Abel De Mai – « The Christian Ball » Florent Audoye + performances & drags

vendredi 22 mars – New Cancan Of Marseille

++

LAB x Club Cabaret : Ancient Methods, Errorsmith, Aleksa Alaska b2b Abstraxion

vendredi 15 mars – Cabaret Aléatoire

++

 

Le Laboratoire des Possibles revient le 15 mars au Cabaret Aléatoire. Le temple en ruine s’est arraché de sa terre natale pour un voyage complexe à travers la galaxie. Ancient Methods, grand instigateur de la techno froide avec son label éponyme, fera trembler les murs d’une techno dark industrielle. Idéal pour les adorateurs de marteaux piqueurs, on ne criera pas à la mort mais cultivera la peur jusqu’à rejoindre le chaos millimétré du live d’Errorsmith et sa techno dancefloor délirante. Celui qui développe ses propres instruments à partir d’outils numériques nous proposera un voyage rythmé de changements de timbres, de techno crue avec un tas de pulsations dancehall pour réchauffer tout ça. Ses sets promettent généralement quelques débordements émotionnels et rythmiques, n’ayez crainte ! Pour clore cette soirée aux multiples directions ou vous donner envie de courir encore vers un nouveau monde excentrique, Aleksa Alaska partagera sa banquise avec le Marseillais Abstraxion le temps d’un set à quatre mains. Connue pour ses sets spontanés et francs du collier, elle manie les genres avec brio et ses basculement abruptes d’une techno opaque à de l’EBM ne l’effraient pas. Ça tombe bien, nous non plus. Acid, electro, techno, bienvenue dans un savoureux mélange des cultures….

Mouillette : Dr. Rubinstein, RanXetrov b2b Abstraxion, Vj : Sasha Fragile & Abel de Mai

samedi 9 février – L’Embobineuse Théâtre de fortune

++

 

2018

Mouillette : Kim Ann Foxman b2b Abstraxion, Ranxetrov – Vj : Sasha Fragile & Abel de Mai – Ari De B (Waacking & Voguing) et Moïra Green (Créatrice de bijoux)

vendredi 15 mars – Cabaret Aléatoire

++

LAB x Festival Riam x Club Cabaret : Amato (the Hacker), Vladimir Ivkovic, RanXetrov b2b Abstraxion

vendredi 12 octobre – Cabaret Aléatoire

++

 

Le Laboratoire des possibles embarque aux côtés du Cabaret Aleatoire pour une aventure avec le RIAM Festival. Dans le planétarium de ce festival ouvert sur des formes innovantes et expérimentales, on trouve une mini-constellation qui, le temps d’une soirée, entend bien aligner les corps et les esprits. Artistes marseillais aux polarités complémentaires, Abstraxion et RanXetrov allumeront les premières étincelles pour ouvrir grand les astres sur l’univers de The Hacker. Avec son nouveau side project, Amato, dont le dernier EP sort en 2018 sur le label d’Helena Hauff, le Grenoblois emblématique de la sphère électronique française retrouve ses premiers amours et livre une nouvelle facette artistique de son répertoire. À la croisée de l’EBM des origines et d’une techno minimale et radicale, son live sombre et puissant nous laissera quelque part entre la terre et la lune, aux bons soins de Vladimir Ivkovic. Né dans le Belgrade de l’Ex-Yougoslavie, le boss des labels Offen music et Desolat est installé à Düsseldorf où il est résident du légendaire Salon des Amateurs – aux côtés notamment de Lena Willikens et Jan Schulte. De tubes dance en pépites rares, l’homme à la barbe folle est connu pour taquiner les genres et bidouiller les BPM dans des sets plein d’audace, entre low fi, psychésotérique chéper et disco. Le noyau atmosphérique n’est plus très loin.

LAB x Festival Actoral x Club Cabaret : Silent Servant, Alessandro Adriani b2b Abstraxion

vendredi 5 octobre – Cabaret Aléatoire

++

 

Le Laboratoire des possibles, le Festival Actoral et le Cabaret Aléatoire retrouvent leur rendez-vous automnal : un bal comme un rituel indomptable pour fêter la création contemporaine sans superflu ni retenue.
Non loin de l’atmosphère post punk industrielle des années 70 à nos jours, Alessandro Adriani dénicheur d’obscures pépites acid/wave/industriel/disco bizarre et boss de l’inspirant label Mannequin, partagera les platines avec le Marseillais Abstraxion. Ensemble, ils embarqueront gentiment ce bal sur le chemin de la rave avant qu’il ne sombre dans l’univers à la beauté obscure de Silent Servant (Official). Co-fondateur du très novateur label Jealous God et tête pensante du célèbre feu collectif Sandwell District, le producteur et dj qui compte parmi les artistes incontournables de la scène techno nord-américaine se pose à contre-courant des tendances établies du genre. Bâti sur des influences noise cold et dark wave, voire new synth wave, son style mutant trafiqué dans les plus grands clubs de la planète comme dans les caves DIY oscille sans rougir entre l’expérimental et la pop, l’underground et le mainstream.

Hivern Discs x LAB : Essaie pas (live), Khidja, Bufiman b2b Lion’s Drums

vendredi 6 juillet – Toit-terrasse de la Friche Belle de Mai puis Club Cabaret

++

 

Du toit-terrasse de la Friche la Belle de Mai aux profondeurs bétonnées du Club Cabaret, LAB s’associe avec le label barcelonais de John Talabot, Hivern Discs, pour un périple halluciné.

La traversée commence au beau milieu de la collection de pépites merveilleuses de Daniel Baughman : entre new age, ambient, drone et musiques spirituelles, ce digger insatiable engagé dans la sauvegarde des sons des bas fonds n’a pas son pareil pour chauffer les corps et les esprits. Et ça tombe bien, car ce qui suit n’entend ménager ni l’un ni l’autre. Le monstre des percus Bufiman aka Jan Schulte aka Wolf Müller pose à Marseille ses valises remplies de sonorités organiques et tribales collectées lors de nombreux voyages en Afrique, notamment. Il y rencontrera Lion’s Drums, le nouveau projet d’Abstraxion au groove rough et solaire, pour un back to back percutant qui baladera le dancefloor jusqu’aux portes de l’univers rétro-futuriste de Khidja. Loin des conventions, ce duo roumain puise dans la disco turque, la musique traditionnelle manouche et lautareasca pour les propulser sans hésiter dans le turfu – une fusion improbable des genres dans laquelle s’illustre aussi avec Essaie Pas dont l’hypnotique nouvel album New Path est sorti début 2018Le duo montréalais (Marie Davidson et Pierre Guerineau) venu tout droit des caves canadiennes fait matcher la pop synthétique, les synthés glacés alimentés par un spoken word directement inspiré des romans SF de Philippe K. Dick. On entend déjà beaucoup parler de leur live, soyez là !

Mouillette : Madalba + Zozo b2b Abstraxion + RanXetrov 

vendredi 1 juin – L’Embobineuse Théâtre de fortune

++

 

Le Laboratoire des Possibles et L’Embobineuse remettent le doigt dans l’œuf et se tartinent sans retenue : Mouillette revient, c’est la fête des cocks et des coquettes. Le boule à facette et la frange platine, le bal fera mauvais genre. Madalba, la queen des terribles Buttons berlinoises, débarque sa techno cinglée pour une expérience dancefloor cathartique que RanXetrov achèvera d’emballer de ses caresses acides. Tout droit venue d’Istanbul, Zozo partagera les platines avec Abstraxion pour ouvrir la nuit sur des horizons psychédéliques qui feront gentiment monter la pression et tomber les culottes. Et puisqu’on ne fait pas de Mouillette sans se caresser les œufs, un gang d’hosts et de performers nous prépare des surprises à la phéromone dégoulinante. Prépare résilles, plumeaux et machins qui brillent, laisse de côté ta virilité mal placée : un petit vestiaire t’attend à l’entrée ❤

LAB x Club Cabaret : Gerd Janson, Fort Romeau b2b Abstraxion

vendredi 20 avril – Cabaret Aléatoire

++

 

Le Laboratoire des possibles et le Cabaret Aléatoire s’engouffrent dans un rite ésotérique sans retour, direction le trou noir. En tête de cortège se trouve un prédicateur à la barbe dense. Moitié du duo Tuff City Kids, l’Allemand Gerd Janson derrière les platines se balade en tout éclectisme à travers les âges, les styles et les beats. « Digger hors pair » est presque un euphémisme pour désigner cet ancien journaliste musical aujourd’hui à la tête d’un des labels les plus chauds du moment, Running Back. Ce qui est sûr, c’est que ses sélections frisent la démence et que personne n’est à l’abri d’y découvrir en avant-première son futur morceau préféré.

Pour ouvrir la séance, deux électrons se détournent de leurs orbites pour un back to back à la trajectoire folle. Le Marseillais Abstraxion accueille à ses côtés Fort Romeau. Signé chez l’hyper-prestigieux Ghostly, le Londonien porte haut et fort les couleurs d’une house music en plein renouveau. Les deux partagent une électronica taillée avec précision qui se prête aussi bien à la rêverie cosmique qu’à la suintance des clubs. Pour LAB, ils mettent en commun leurs all-time classics et nouvelles pépites magiques pour convoquer un espace-temps qui défie la gravité, la fête en apesanteur.

LAB x Club Cabaret : Ada, Lord Of The Isles (annulé : remplacé par DC Salas) b2b Abstraxion

vendredi 2 mars – Cabaret Aléatoire

++

 

Le Laboratoire des possibles retrouve son camarade le Cabaret Aleatoire et embarque avec le Goethe-Institut Marseille pour une nouvelle aventure initiatique.
Ça commence dans la verdoyance des highlands : Lord Of The Isles, l’Écossais qui fait tourner les têtes et bouger les jambes partagera les platines avec le Marseillais Abstraxion. Tous deux ont en commun l’amour des grands espaces, et une house atmosphérique qui n’hésite pas à s’aventurer vers des territoires technoïdes plus escarpés : it’s a match. S’ajoute le goût immodéré du premier pour l’univers acidulé de la science-fiction des années 1970, et le sérieux penchant du second pour les drums en tout genre – et voilà la promesse d’un back to back pas piqué des hannetons.
Cap sur Hambourg, ensuite, avec celle dont la seule évocation suffit à remuer les souvenirs de ceux qui ont déjà plus d’une décennie de culture club dans les pattes. Icône intemporelle, Ada s’impose au début des années 2000 comme dealeuse de plaisirs délicats avec sa tech-house mélodieuse et ciselée qui a su se renouveler au fil des ans. Une artiste rare, qui sait nous parler à la fois du passé et du futur de la musique électronique et achèvera sans nul doute de propulser le dancefloor dans une faille spatio-temporelle dont il ne sortira pas indemne.

 

Mouillette : Roi Perez b2b Abstraxion, Succhiamo (annulé) and more…

samedi 9 février – L’Embobineuse Théâtre de fortune

++

 

Sors de ta coquille, c’est soirée qui brille !
Le Laboratoire des Possibles et L’Embobineuse imaginent un bal libérateur et dégoulinant, tapissé queer véritable : Mouillette, c’est la fête et ton boule à facettes. Tout droit venu du Panorama bar berlinois, le Roi Perez invitera Princes et Princesses de la Mouille à s’embobiner dans sa house enveloppante à tendance discoïde, garnie de tribalités exotiques.
Traversé par les performances hors-normes du collectif DraGones, ce bal fou s’ouvrira avec le Marseillais Abstraxion et le live de Succhiamo, duo maléfique signé sur Antinote qui ressuscite l’electroclash version italo-punk (oui). Viens nu, pailleté, libéré, drag-queené – un petit vestiaire t’attend à l’entrée <3

 

2017

Le BAL d’actoral : LAB x Festival Actoral x Club Cabaret – Discodromo,  Abstraxion

vendredi 13 octobre – Cabaret Aléatoire

++

 

Le Laboratoire des Possibles, le Festival Actoral et le Cabaret Aléatoire embarquent à bord d’un vaisseau supersonique piloté par le duo de DJ très en vue de la scène queer berlinoise composé de Giacomo Garavelloni et Giovanni Turco, Discodromo, qui tire son nom des soucoupes volantes des vieux films italiens de science-fiction.

À Berlin, ils ont lancé les CockTail d’Amore, sulfureuses soirées qui font suinter les murs et envoient en l’air les conventions comme les slips. Subversif sans oublier la grâce, Discodromo derrière les platines se balade en toute élégance à travers plusieurs décennies de culture club, de beats techno, de tubes discos vintage, de house funky… À leurs côtés, le Marseillais Abstraxion se chargera de propulser le dancefloor au plus près des étoiles.

 

LAB x Club Cabaret + On Air : Prosumer, Jennifer Cardini b2b Abstraxion, Panorama Channel, Nathan Surreal

vendredi 21 juillet – Toit-terrasse de la Friche Belle de Mai puis Cabaret Aléatoire

++

 

Du toit-terrasse ensoleillé de la Friche la Belle de Mai aux profondeurs bétonnées du Club Cabaret, LAB prend de la hauteur pour mieux plonger au cœur de la scène électronique.

Comptant parmi les meilleurs dealers de house de la scène berlinoise, Prosumer les doigts plongés dans le vinyle distille une science musicale et une passion infinie qui laissent dans son sillage des souvenirs exaltés, notamment chez les fidèles du Panorama Bar dont il a écrit certaines des plus belles pages. À ses côtés, une autre icône de la culture électronique – hexagonale cette fois : connue pour attiser les dancefloors de ses sets sombres et moites qui ondulent entre techno expérimentale, nu-disco saturée et acidités narcotiques, Jennifer Cardini partagera les platines avec le marseillais Abstraxion pour un back to back inédit.

Tout droit venu des longues nuits moscovites, Panorama Channel se chargera d’ouvrir le bal avec son univers aérien teinté d’émotion, aux côtés de l’autre nouvelle recrue de Biologic Records, le hollandais Nathan Surreal qui, de rythmes déviants en structures mélodiques hypnotiques,achèvera d’embarquer le dancefloor aux confins du réel.

 

LAB x Printemps de l’Art Contemporain : Fantastic Man, Abstraxion, Bader Motor (live)

samedi 27 mai – Atelier Tchikebe / Atelier Ni

++

 

Après le set sauvage de rRoxymore et Abstraxion en after du PAC 2016, les boules à facettes du collectif pour les musiques électroniques Laboratoire des Possibles retrouvent le béton brut de l’Atelier Tchikebe / Atelier Ni. Cette année, c’est Fantastic Man qui invite à la fête. Originaire de Melbourne, basé à Berlin, l’univers du forcément fantastique Mic Newman défie toute tentative de catégorisation. Ce producteur, dj, amateur de plantes vertes et de sauce piquante sort des morceaux sur plusieurs labels internationaux parmi lesquels les très respectés Let’s Play House, Wolf Music, Antinote ou le très décadent Love On The Rocks. Connu pour l’éclectisme de ses sélections musicales, Fantastic Man dans ses sets explore les vastes territoires de la house et de la techno pour y mêler bizarreries rétro, envolées cosmiques et acidités tribales percussives. La promesse d’un voyage hypnotique.

 

LAB x Club Cabaret : Virginia, Honey Dijon, Abstraxion

vendredi 7 avril – Cabaret Aléatoire

++

 

LAB x Club Cabaret : Boris, Ripperton b2b Abstraxion

vendredi 17 février – Cabaret Aléatoire

++

 

2016

LAB x Ostgut ton Nacht x Club Cabaret : Barker & Baumecker (live), Etapp Kyle, Steffi, Abstraxion

vendredi 2 décembre – Cabaret Aléatoire

++

 

Le Bal d’actoral : LAB x Festival actoral x Club Cabaret : Portable (live), Lena Willikens, Abstraxion

vendredi 14 octobre – Cabaret Aléatoire

++

 

LAB x Club Cabaret + On Air : Bicep (live), Roi Perez, DC Salas, Elijah Simmons, Abstraxion

vendredi 8 juillet – Toit-terrasse de la Friche Belle de Mai puis Cabaret Aléatoire

++

 

LAB x Festival de Marseille : Juan Ramos

samedi 2 juillet – Théâtre Joliette

++

 

Laboratoire Aléatoire : Robert Hood, Ben Klock, Massimiliano Pagliara, Abstraxion (live), Jem The Misfit

vendredi 3 juin – Théâtre Joliette

++

LAB x Printemps de l’Art Contemporain : rRoxymore, Abstraxion

samedi 7 mai – Atelier Tchikebe / Atelier Ni

++

 

LAB x Club Cabaret : nd_baumecker, Reza Athar, Abstraxion

vendredi 1 avril – Cabaret Aléatoire

++

 

LAB x Club Cabaret : Matrixxman, Kasper Bjorke, Abstraxion

vendredi 19 février – Cabaret Aléatoire

++

 

2015

LAB x Club Cabaret : Tama Sumo, Adi Shabat, Abstraxion

vendredi 20 novembre – Cabaret Aléatoire

++

 

Le Bal d’actoral : LAB x Festival actoral : Chloé, Abstraxion

vendredi 9 octobre – Cabaret Aléatoire

++

LAB x Club Cabaret : Roman Flügel, Lakuti (annulé), Abstraxion

samedi 5 septembre – Cabaret Aléatoire

++

 

LAB x Club Cabaret + On Air : Dekmantel Soundsystem, Delta Funktionen, DC Salas, Abstraxion

vendredi 5 juin – Toit-terrasse de la Friche Belle de Mai puis Cabaret Aléatoire

++

 

LAB x Club Cabaret : Axel Boman, Massimiliano Pagliara, Abstraxion

vendredi 5 avril – Cabaret Aléatoire

++

 

LAB x Club Cabaret : Levon Vincent, Abstraxion, DC Salas

vendredi 27 février – Cabaret Aléatoire

++

 

2014

LAB x Club Cabaret : John Talabot, Abstraxion

vendredi 28 novembre – Cabaret Aléatoire

++